Vertical ou horizontal : quel modèle d’extracteur de jus choisir ?

extracteur de jus

L’extracteur de jus est un appareil ménagé employé pour la préparation des jus de fruits ou de légumes, des pâtes ou des purées. D’ailleurs, ils peuvent faire partiellement office de mixeur vu certain de leurs fonctions. Grâce à sa vitesse de rotation lente, sa pression douce et son extraction à froid, il conserve le maximum d’éléments nutritifs et de vitamines. Il se décline en deux modèles : l’extracteur de jus vertical et l’extracteur horizontal, qui en dehors de leurs formes différent par leurs fonctionnalités. Le format horizontal pour sa polyvalence ou le format vertical pour son côté pratique. 

Les paramètres à prendre en compte

Horizontaux ou verticaux, ces deux extracteurs servent à extraire du jus frais à partir de fruits et de légumes. Les boissons qui en résultent sont de meilleures qualités et plus concentrés en nutriments, afin de satisfaire aux mieux nos besoins énergétiques. Ces extracteurs de jus séparent le jus de la pulpe, en ne soustrayant que le nécessaire. Les deux sont performants. Ils diffèrent par l’orientation de leur vis sans fin, tournée vers le haut pour le format vertical et sur le plan horizontal pour l’autre. Ce sont d’ailleurs ces vis qui vont broyer les aliments. Le vertical donne un meilleur résultat pour les jus de fruits. Un mixeur horizontal est plus idéal pour les aliments qui sont plus fibreux. Mais leurs distinctions seront principalement dans leur fonctionnalité et surtout votre besoin concernant le type de préparation souhaité et par conséquent le modèle le plus efficient, ainsi que le budget de l’acheteur. Un extracteur vertical revient moins cher et plus ergonomique par rapport à un extracteur horizontal plus sophistiqué, mais qui accomplit plus de tâches. 

L’extracteur horizontal : un appareil multifonction

Sa forme et ses accessoires permettent à l’extracteur horizontal de réaliser un grand nombre de recettes. Autre fonction de l’extracteur de jus horizontal, sa faculté d’homogénéisation qui permet de jouer sur la texture. Il est plus approprié pour la préparation d’aliments fibreux comme les feuilles d’épinard, de salades ou de choux qui génèrent habituellement un blocage. Effectivement, il est équipé d’un tamis à fond plein grâce auquel l’utilisateur réalise des purées. Sa grande particularité, est qu’il est plus idéal à produire des sorbets et des smoothies en alternatif à un blender. Également doté d’un large éventail d’embouts. Il est possible de réaliser des pâtes fraîches de diverses formes comme les spaghettis ou les fettuccini faits maison, en troquant alors le rôle d’une machine à pâtes. Sa brosse de nettoyage facilite son entretien manuel. Par contre, sa cheminée plus étroite oblige à découper les aliments avant de les broyer et donc un temps de préparation plus long.

L’extracteur vertical et sa facilité d’utilisation

Cette version est plus pratique et moins encombrante sur le plan de travail. À part ses fonctions d’extractions similaires au modèle horizontal, l’extracteur de jus vertical fabrique du lait végétal avec des noix et du nectar. Moins de risque de surchauffe pour les aliments durs. Avec sa large goulotte qui peut aller jusqu’à 8 cm de diamètre, il n’est pas nécessaire de découper les fruits et les végétales. Caractéristique non négligeable de ces extracteurs de jus, il n’y a pas besoin d’un poussoir pour pousser les ingrédients générant un bon gain de temps. Et muni de son capuchon, il optimise le processus de mélange du jus et autres aliments mous en leur donnant plus de goût. Il est d’ailleurs recommandé pour les fruits tels que les pommes et les pêches. Comme bonus, causant moins de dérangement, il effectue un prénettoyage qui élimine le plus gros des salissures entre deux réalisations, et même d’autonettoyage pour des modèles plus sophistiqués. Dernier point, mais non le moindre, son prix nettement plus abordable.