Quelle paire de lunettes de natation choisir pour quel usage ?

lunettes de natation

La natation fait partie des sports les plus pratiqués au monde. Ceci est justifié par sa qualification d’activité physique complète. En effet, la natation permet de stimuler l’ensemble des muscles du corps et donc de travailler sa silhouette. Cet exercice s’effectue assez facilement et ne nécessite que quelques équipements particuliers, à savoir : un bonnet, un maillot et des lunettes. Il est courant de voir ceux qui font de la natation avec des lunettes même si ce n’est pas le cas de tout le monde. Dans l’ensemble, il est évident que les lunettes de natation protègent les yeux sous l’eau. Mais sont-elles vraiment nécessaires et pour quelles raisons ? Et si elles sont si importantes, quel type de lunettes est le mieux à choisir ? Quels sont les critères à prendre en compte ?

À quoi servent les lunettes de natation ?

Est-il possible de faire la course en ayant les yeux bandés ? Bien sûr que non ! C’est presque la même chose avec la natation. Sous l’eau, nos yeux sont soumis à certaines contraintes qui nuisent à notre capacité de bien voir et à notre confort. Dans la piscine, les produits d’entretien tels que le chlore ou autre peuvent attaquer les yeux et provoquer des rougeurs et des picotements. Dans la mer, on est assujetti au sel qui est susceptible d’entraîner des irritations. En nageant à l’extérieur, nos yeux devront se confronter à des lumières intenses et des reflets aveuglants. La solution évidente à tous ces problèmes : les lunettes de natation. Elles sont équipées de joints étanches qui empêchent d’eau de s’infiltrer et toucher les yeux. Elles ont aussi l’avantage d’être munies de verres sombres pour éviter les éclats et les reflets. Les lunettes de natation sont donc des accessoires indispensables pour bien se protéger les yeux.

Les types de lunettes de natation

Les plus utilisées sont les lunettes de type monobloc. Aussi appelées lunettes à pont fixe, elles sont constituées d’un ensemble uni, excluant la possibilité d’arranger quoi que ce soit à part les lanières élastiques. Elles s’adaptent aisément à toute forme de visage sauf pour ceux ayant un nez assez accentué. Pour cela, il y a les lunettes à pont ajustable ou interchangeable. L’utilisateur pourra accommoder le pont à la spécificité de son visage pour obtenir une bonne étanchéité et un confort optimal. Par contre, la vision périphérique est réduite par la petite taille des verres. Il y a aussi les lunettes de type suédois. Elles ont l’avantage d’offrir une vision périphérique assez large parce qu’elles sont exemptées de bord et de monture. Doté de bonnes caractéristiques aérodynamiques, ce type de lunette est souvent utilisé en compétition. Enfin, il y a les masques de piscine qui sont similaires aux masques de plongée avec une monture et des verres larges.

Bien choisir ses lunettes de natation

Le choix des lunettes de natation dépend de l’usage qu’on en fait. Pour un débutant, un plongeur ou tous ceux qui pratiquent la natation d’une manière occasionnelle, le mieux c’est d’utiliser le type masque. Pour celui qui nage régulièrement, il devrait opter pour des lunettes qui s’adaptent plus à son visage et lui donne plus de confort. Pour un professionnel, le type suédois avec des verres solides en polycarbonate est plus conseillé. Il faut bien ajuster la taille des lunettes à celle de votre visage. Aussi, il faut définir la couleur des verres selon vos activités. En piscine extérieure, en mer, sous le soleil, mieux vaut prendre des verres sombres, en miroir ou polarisés. En piscine couverte, les verres peuvent être transparents ou seulement colorés. Sinon, il reste l’option des verres photochromiques dont la coloration s’adapte avec l’intensité de la lumière. Enfin, il est conseillé de sélectionner des lunettes avec une protection contre la buée. 

Les bottines, un incontournable de la garde-robe féminine
T-shirts humoristiques : les looks à adopter