Les différents types de rabots

rabot

Le bricolage vous passionne depuis plusieurs années ou vous désirez débuter en menuiserie et acheter les outils et machines adaptés à des travaux sur le bois ? Ne cherchez pas loin, le rabot est LA machine indispensable pour réaliser beaucoup de sortes de créations en bois. Il existe en plusieurs types et plusieurs dimensions sur l’univers de l’outillage en fonction de vos besoins. Si vous souhaitez vous en procurer un, voici un guide pratique complet qui va vous aider à connaitre chaque type de rabot a bois et ses caractéristiques pour pouvoir faire votre choix.

Le type de rabot portatif

Le rabot portatif est le type d’outillage à main pour la menuiserie qu’on peut transporter facilement puisqu’il est petit. On peut réaliser différentes tâches très rapidement et facilement avec ce rabot. Il est surtout conseillé pour des pièces de bois qui sont de petites tailles si l’on veut des travaux de finition pour un prix assez accessible que les professionnels comme les amateurs peuvent se procurer. C’est un rabot qui se présente en diverses variantes. La première est le couteau à deux mains qui sert à retirer l’écorce présente sur des bois encore bruts. Cet outil offre une bonne précision en dégrossissant et creusant les pièces en bois. La deuxième est le Guillaume : en bois ou en métal, elle permet de faire des rainures et des moulures efficacement. Il y a le Riflard en forme de spatule qu’on utilise pour les travaux de finition et la Varlope, un rabot à poignée pour planer et dresser des pièces de bois. Enfin, le Warstringue est un outil permettant de travailler avec des pièces qui présentent d’imperfections ou d’irrégularités. Sur le site rali.fr, vous trouverez chacun de ces modèles.

Le type de rabot électrique

Ce deuxième type de rabot utilisé dans l’univers de la menuiserie est plus gros et plus performant par rapport à un rabot manuel. Il facilite le travail du bois d’un professionnel ou d’un amateur pour se fatiguer moins, mais gagner en efficacité. Il existe également en plusieurs modèles sur le marché. Chacun est adapté à des besoins spécifiques, il est nécessaire de se renseigner sur les spécificités de l’appareil. Les lames du rabot électrique aident à abattre les arêtes et à dégager les copeaux pour avoir une surface parfaitement plane. La présence du tambour porte-fers sur ce rabot, qui peut faire jusqu’à 15000 tours par minute, le rend puissant. Dès sa pénétration dans le bois, il élimine les copeaux, rabote le matériau et ses dérivés. À part cela, il peut chanfreiner et enlever toute trace de colle et de chant sur le bois. On peut par exemple créer une jolie petite étagère grâce au rabot électrique. Autres avantages : le bois à raboter peut être nettoyé avec cet outil qui débarrasse les éclats et les poussières. Et enfin, l’économie d’énergie est importante puisqu’il ne consomme pas trop d’électricité.

Le type de rabot d’établi

Le rabot d’établi a la particularité d’avoir une structure en bois. C’est un appareil qui a été fabriqué pour aplanir de longues pièces de bois avec du large fer et une grande surface de semelle. Il facilite le travail en se plaçant sur une hauteur idéale afin de réaliser les finitions souhaitées. C’est un type de rabot imposant qui s’installe directement sur votre établi. Différentes marques proposent cet outil pour des tarifs variables en fonction de vos préférences et de vos besoins. Il faut savoir que ce rabot n’est pas évident à déplacer, car il est plus lourd par rapport à un rabot électrique. En plus de cela, cet outil de rabotage a l’avantage de permettre de garder la rectitude d’une pièce à double surface. Vous pourrez donc couper facilement le bois dans l’épaisseur que vous préférez. Il est aussi ajustable d’une manière rapide et efficace. Si vous voulez éviter les irrégularités et les courbures sur les surfaces parallèles dans le travail du bois, il est ainsi plus pratique de choisir un rabot d’établi.

Quelques conseils pour choisir son rabot à bois

Pour choisir le bon entre les différents types de rabot, il faut prendre en compte divers facteurs. Il y a avant tout la question des coûts : les rabots à main sont en général moins chers que les rabots d’établi. Ensuite, en termes de portabilité, il faut déterminer si vous aurez besoin de travailler à un seul poste désigné ou travailler à distance. Quant aux surfaces et aux bords, choisissez l’outil selon le temps qu’il faut pour bien traiter les différentes pointes rugueuses et les nombreuses surfaces. Si vous êtes plutôt nouveau dans le domaine, n’oubliez pas que travailler le bois est une activité délicate qui requiert de la précision importante pour vous assure d’avoir des résultats attendus. Chaque rabot peut travailler en atteignant les mêmes objectifs, de manières différentes. Vous avez juste à savoir les compositions, les dimensions ainsi que les réglages que vous recherchez chez un outil de rabotage.

Assurance auto : quelles sont les limitations de la loi Hamon ?
Choisir la meilleure offre de box internet : les critères pour bien comparer