Les différentes aides pour changer de chaudière

chaudière

Vous souhaitez changer de chaudière, mais vous ne savez pas encore comment la financer ? Plusieurs dispositifs existent pour soutenir les ménages français dans un processus collectif de transition écologique. C’est pourquoi une aide pour remplacement de chaudière vous attend forcément quelque part ! Focus sur les 3 principales aides pour le changement d’une chaudière.

Le crédit d’impôt (CITE), la première aide sollicitée pour le changement d’une chaudière

Le crédit d’impôt permet le changement d’une chaudière énergivore pour une chaudière plus écologique auprès des ménages dits intermédiaires, modestes et très modestes. Les ménages dits aisés pourront en bénéficier uniquement dans le cadre d’une rénovation générale de la maison. Le montant crédité pourra être compris entre 400 et 4 000 euros selon le modèle choisi : chaudière à granules, chauffe-eau thermodynamique ou encore chaudière à bûches.

Est exclu en 2020 tout crédit d’impôt concernant la chaudière à gaz à très haute performance énergétique, ainsi que la chaudière à fioul au rendement énergétique inférieur à 90 %. Notons également que le crédit d’impôt en tant qu’aide pour changement de chaudière doit être supprimé en 2021, afin d’être remplacé par un nouveau dispositif : la Prime Rénov’. De nombreux ménages n’y étant pas éligibles, le CITE à été prolongé pour ces derniers en cette dernière année.

Ma prime Rénov’, la transition du CITE

Apparue au début de l’année 2020, ma Prime Rénov’ est la nouvelle aide pour le remplacement de chaudière se destinant aux ménages dits très modestes et modestes. Les ménages dits intermédiaires et aisés pourront quant à eux en bénéficier uniquement à partir de 2021. Il s’agit d’équiper les résidences principales d’un chauffage plus économe, moyennement une aide de l’état, comprise entre 800 et 10 000 euros. Le montant octroyé dépendra bien sûr de vos ressources et du type de chaudière installée.

Tout comme le CITE, des conditions autres que les revenus sont prises en compte pour confirmer votre éligibilité à Ma Prime Rénov’. Vous devez notamment faire appel à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour venir estimer le montant des travaux, ainsi que pour vous proposer un modèle de chaudière adaptée à votre habitation et à vos attentes.

La prime énergie, une aide pour le remplacement de chaudière au fioul

Cette prime se destine aujourd’hui à tous les ménages dans le cadre d’une rénovation énergétique ou d’un souhait de transition écologique. Cette aide représente la chasse entamée par le gouvernement envers les chaudières au fioul, ces dernières ayant un bilan carbone considérable. Quant au montant du soutien financier, il dépendra bien évidemment des revenus du foyer. Environ 4 000 euros pour les ménages dits modestes et 2 500 euros pour les ménages dits intermédiaires ou aisés.

Aussi appelée “ Prime Coup de pouce ”, cette aide sera également octroyée dans un cadre précis : faire appel à un artisan RGE et choisir une chaudière performante utilisant les énergies renouvelables répondant aux normes CE. Notons par ailleurs qu’elle est cumulable avec l’éco-prêt à taux zéro.