Google AdWords : les astuces pour maîtriser votre budget

Google AdWords

Peu de personnes le savent, mais il existe à peu près 4 types de campagnes publicitaires qui varient les unes des autres en fonction des objectifs visés. Selon que vous souhaitez générer plus de prospects grâce à un lien, collecter des leads, améliorer votre notoriété ou augmenter votre chiffre d’affaires, vous devez choisir le type de campagne correspondant. Ainsi, vous ne courez pas le risque de dépenser pour produire un effet autre que celui souhaité. Google Ads propose :

  • Les campagnes display : elles servent à promouvoir un produit ou un service tout en développant sa notoriété.
  • Les campagnes d’application : elles permettent aux promoteurs d’application d’attirer des visiteurs sur leur produit en les incitant à faire un téléchargement, une inscription ou une installation.
  • Les campagnes vidéo : elles suscitent l’intérêt des visiteurs, attirent et créent une audience.
  • Les campagnes shopping : elles sont utilisées pour vendre directement un produit ou un service. Ce type de campagne mentionne clairement les informations en rapport avec le bien ou le service vendu ainsi que le prix.
  • Les campagnes réseau de recherche : elles font apparaître votre publication dans les résultats des recherches des internautes.

Rédigez ou concevez soigneusement votre contenu publicitaire

Minimiser le budget AdWords revient à prendre au sérieux l’étape de rédaction ou de conception du contenu publicitaire. En effet, vous aurez beau payer les meilleures enchères, cela ne servira à rien si les internautes ne sont pas captivés par votre publicité. Par conséquent, vous devez choisir et intégrer les meilleurs mots clés à votre publication.

Insérez par la suite des CTA (call to action), des promotions, des tarifs exclusifs et des petits cadeaux pour motiver les internautes à passer à l’action. N’oubliez surtout pas les extensions d’annonce comme les liens, les boutons d’appel ou de commande, les extraits de site, etc. Pensez également à paramétrer le suivi de conversion qui vous permettra d’analyser efficacement les actions des internautes.

Choisissez la meilleure stratégie d’enchère pour votre campagne

La stratégie d’enchère choisie définit le coût de Google AdWords pour une annonce publicitaire. On distingue plusieurs stratégies qui diffèrent en fonction du fonctionnement de la publicité.

  • Le CPA cible : le CPA AdWords permet de définir automatiquement les coûts que Google applique en fonction de l’action des internautes.
  • Le CPC manuel : contrairement au précédent, celui-ci se fait manuellement et vous permet de gérer vous-même les enchères selon les actions de vos visiteurs.
  • Maximiser les clics/conversions : cette enchère permet, comme son nom l’indique, d’avoir un maximum de clic ou de conversion grâce à la campagne. Elle fonctionne sur le principe d’ajustement d’enchère et est utile lorsque vous souhaitez inciter les visiteurs à cliquer ou à se convertir.
  • ROAS cible : ce prix AdWords fonctionne selon le même principe que le CPA et permet de faire un retour sur les dépenses publicitaires ; d’où son nom « Return On Ads Spent ».
  • Le taux d’impression cible : il définit les enchères en affichant votre publicité dans le top des résultats.

Une fois que vous aurez fait les meilleurs choix et produit un bon contenu publicitaire, lancez votre campagne en veillant à son optimisation. Ensuite, faites un suivi permanent pour évaluer son efficacité au fur et à mesure, afin de savoir s’il faut l’interrompre ou pas.

Les meilleurs conseils pour choisir un pim mdm
Les bonnes raisons d’installer une fontaine à eau pour ses employés