Comment est calculée la surface habitable d’une maison ?

Publié le : 23 novembre 20225 mins de lecture

Entre surface habitable, surface utile, surface bâtissable et surface totale, il est facile de se perdre. Et pourtant, ces mesures sont quasi nécessaires pour tout ce qui concerne la construction ou les transactions sur les biens immobiliers.

 

À quoi s’attendre lorsqu’il s’agit de la surface habitable d’une maison ?

 

Alors comment calculer la surface habitable d’une maison exactement ? Grosso modo, la surface habitable est la somme de toutes les surfaces, de toutes les pièces de la maison qui sont considérées comme habitable, prêt à accueillir une habitation humaine dans les conditions minimum de vie. Pour cela, vous avez à mesurer chaque pièce de votre maison au mètre carré près. Vous pouvez le faire vous-même, mais cela risque d’être un peu compliqué pour les surfaces avec des coupures de formes par exemples. Sinon, vous pouvez faire appel à des professionnels. Les agences immobilières peuvent proposer ce service, mais aussi les chefs de chantiers pour des rénovations futures. Alors ici, il ne s’agit pas de mesurer les murs ou le plafond et tout additionner, sinon vous aurez le volume, mais pas la surface. Il s’agit de mesurer le mètre carré par rapport au plancher. La surface utile, elle est la somme des surfaces habitables plus la moitié des surfaces considérées non habitables. Pour calculer la surface habitable dans une maison, veuillez cliquer sur passionnimmo.fr

 

Qu’est-ce qui ne doit pas être pris en compte dans la mesure de la surface habitable ?

 

Puisque la surface habitable maison ne comprend que les locaux aménagés pour l’habitation, vous n’allez donc pas inclure dans votre mesure des pièces qui ne sont pas habitables : le garage et la remise consacrée au stockage qu’à l’habitation, il en est de même pour la cave et le sous-sol d’une maison. Pour ne pas fausser les paramètres de mesures, toutes les pièces de moins de 1,80 m de hauteur ne seront pas prises en compte ainsi que les dépendances de la maison. En ce qui concerne l’extérieur, rien n’est pris en compte, ni les terrasses, les balcons, les baies vitrées et les vérandas, encore moins les jardins… Puis lorsqu’il s’agit de l’intérieur, il s’agirait de se tromper, de compter les cloisons, les cloisons séparatrices, les poutres, les murs de n’importe quelles épaisseurs sont-ils. Vous ne compterez pas non plus les embrasures de portes et les embrasures de fenêtre dans la maison. En enlevant tout cela, vous aurez pour votre calcul surface habitable d’une maison, il ne vous restera plus que les surfaces aménagées pour l’habitation.

 

Pourquoi avoir besoin de calculer la surface habitable d’une maison ?

 

Connaitre la surface de tout bien immobilière se fait avant toutes les transactions que ce soit en vente ou en achat. Cela permet déjà d’établir de premier abord la valeur du bien, car plus un bien est grand, plus il a de valeur sur le marché. La surface des biens qu’elle soit utile ou habitable est un point essentiel à mettre dans les contrats, cela permet de ne pas frauder sur la grandeur des biens en vue. La valeur vénale est préétablie et s’ajoute les autres aspects de la maison. Combien même la mention de la surface habitable maison n’est pas obligatoire dans un contrat de vente, elle permet à l’acheteur de voir si le bien correspond à ses besoins d’habitation. Elle le reste pour les contrats de location pour voir si la surface habitable du bien est supérieure ou égale au minimum autorisé à la location. Et enfin, le calcul surface habitable d’une maison est nécessaire pour pouvoir déclarer ses impôts sur les biens immobiliers, que ce soit en matière commerciale ou en matière civile, car plus la surface est grande, plus la proportion d’impôt augmente.

Comment choisir le bon projet pour votre investissement immobilier neuf à Nantes ?
Les raisons de considérer une carrière en tant qu’agent immobilier

Plan du site