Comment entretenir son collier de perles ?

collier de perles

Les perles sont des diamants naturels, contrairement à d’autres bijoux et pierres précieuses. Elles sont plus douces et plus délicates qu’elles peuvent être endommagées, cassées, desséchées et rayées facilement. Les personnes qui ont acquis un bijou de perles anciennes sont parfois étonnées par leur aspect jaunâtre, et le manque d’éclat des perles. Ainsi, ces dernières doivent être entretenues pour garder leurs éclats.

Quelques conseils pour essuyer et ranger votre collier de perles

Si un produit acide est renversé sur votre perle pendant que vous vous maquillez, essuyez-la avec un chiffon doux et humide afin d’enlever toute trace. Les perles n’ont pas peur de l’eau, elles l’aiment bien au contraire. Les perles aiment être en contact avec vous, elles s’imprègnent de votre peau et seront bien plus excellentes lorsque vous les porterez. Avant de ranger vos bijoux en perles naturelles, assurez-vous de les nettoyer à l’aide d’un tissu humide. Rangez scrupuleusement vos perles à l’écart d’autres bijoux qui pourraient endommager et rayer leur surface. Évitez de garder les perles dans votre coffre ou dans une banque, certains colliers de grande valeur finissent par perdre leur valeur et se dessèchent complètement après quelque temps passé dans un coffre-fort sans ventilation. Si vous êtes obligé de laver votre collier ou bracelet à l’eau claire sans aucun produit supplémentaire, afin de protéger votre fil de soie, il est préférable de laisser un temps de séchage à votre bijou pour éviter que le fil se lâche. Si le fil d’un bracelet ou d’un collier en pierre d’amazonite que vous portez est mouillé, ce dernier se desserrera et le nœud se resserrera suffisamment pour passer à travers le trou de la perle en raison du poids du bijou. Mais, tant qu’elles ne se touchent pas entre elles, cela n’abîmera pas vos perles.

Vérifiez systématiquement les nœuds entre les perles

Les bracelets et les colliers en perles sont traditionnellement faits des pierres roulées attachées à des fils de soie pour que les perles ne se frottent pas. Il est recommandé de vérifier fréquemment les nœuds entre vos perles et de faire remonter le bijou annuellement, notamment si vous le portez tous les jours. Dans le cas où vous accrocheriez votre collier à un objet pointu, ou si vous tirez sur le bijou alors qu’il entoure votre cou, vous risquez de rompre le nœud. Notez aussi que le fil de soie d’un collier en pierres naturelles s’usera avec le temps. En cas de rupture de fil de votre bijou, vous ne perdrez au maximum qu’une perle, les autres perles restent encore liées par d’autres nœuds. Afin d’éviter cela, vérifiez régulièrement vos bijoux. S’il s’agit des perles dorées d’Australie ou des perles de Tahiti, déposez une goutte d’huile d’olive sur votre doigt, passez le doigt sur votre perle comme si vous la massiez, elle lui redonnerait son bel éclat, puis rangez-la.

Guide pour le nettoyage et entretien de vos perles

Les produits chimiques contenus dans les laques, le maquillage et le parfum peuvent ternir l’éclat de la perle. Les acides normaux dans les sécrétions cutanées, comme la sueur, peuvent causer des dommages à vos perles de la même façon. Il est ainsi conseillé de porter des bijoux en perles après utilisation de la laque, du maquillage, du parfum, etc. Pour protéger les perles : essuyez les perles avec un chiffon doux et humide après usage. Utilisez un chiffon doux ou une peau de chamois avec une goutte d’huile d’olive pour entretenir et polir vos perles. Éloignez toujours les perles des objets durs qui peuvent les rayer. Les perles sont constituées d’organismes vivants et renferment de l’eau ainsi que des protéines. Une fois dégradée, la nacre va se dessécher et se fissurer, endommageant gravement les perles. Pour nettoyer vos perles, faites les tremper dans de l’eau délicatement salée de temps en temps. Ce traitement n’est toutefois réalisable que pour les perles non nouées ou en vrac. Évitez de les envelopper dans de la laine ou du coton, car cela accélérera le processus de déshydratation. N’usez pas de nettoyeurs à ultrasons. N’utilisez pas non plus les brosses à dents ou tout autre matériau corrosif.

Le fil de soie : recommandé pour l’assemblage de votre collier de perles

Pour ranger ses perles, il est préférable de les conserver dans des boîtes séparées. Les perles contiennent 4 % d’humidité et ont peur de sécher. Après séchage, elles se ternissent et meurent. Il est donc impératif de porter le collier de perle naturelles plutôt que de le laisser dans le tiroir. L’humidité de votre peau est propice à son éclat. Au cas où vos perles seraient très ternes, vous devriez avoir recours à un spécialiste. Concernant le fil de soie, si vous portez fréquemment des colliers de perles, faites les vérifier environ une fois par an par votre bijoutier pour éviter que le collier ne se casse. L’utilisation de fil de soie est recommandée par les experts. Toutefois, le fil de nylon est un choix acceptable. Le fil que vous utilisez doit faire un nœud entre chaque perle pour empêcher toutes les perles de s’échapper en cas d’accident. Il faut inspecter l’état du fil de soie naturellement usé et le remplacer si nécessaire.

Assurance auto : quelles sont les limitations de la loi Hamon ?
Choisir la meilleure offre de box internet : les critères pour bien comparer