Bien vapoter en suivant des conseils d’experts

Vapotage

Si vous êtes débutant dans le monde de la vape, vous vous posez peut-être des dizaines de questions sur l’utilisation des cigarettes électroniques. Vous venez d’acheter un appareil de vapotage et vous ne connaissez toujours pas toutes ses fonctionnalités. Vous souhaitez obtenir des conseils pour apprendre à vapoter de la manière la plus simple qui soit et de la manière la plus rapide possible. Le passage de la cigarette classique à la cigarette électronique est une transition à considérer attentivement. Pour ce faire, vous devez être accompagné autant que possible pour que votre servage tabagique se fasse dans une durée déterminée. Voici des conseils qui vous aideront à vapoter et à arrêter de fumer en toute simplicité.

Faites le bon choix de matériel

La première chose à faire pour bien commencer dans la vape c’est de bien choisir votre cigarette électronique. Sur le marché, il existe de nombreux modèles de cigarettes électroniques. Le choix du modèle devra se faire en fonction du nombre de cigarettes que vous fumez par jour. En effet, les petits modèles de cigarette électronique sont conçus pour les petits fumeurs. Ils possèdent une durée de charge très limitée, ce qui pourrait être une contrainte pour les gros fumeurs. Ces derniers devraient se tourner vers un appareil doté d’une batterie puissance pour qu’ils puissent vapoter tout au long de la journée et ce sans restrictions. Sachez que la qualité de votre vape dépend du réservoir. C’est dans l’atomiseur ou clearomiseur que l’e-liquide se transforme en vapeur. Pour les vapoteurs débutants, un appareil entre 5 à 30 watts est idéal puisqu’il produit une vape douce avec une aspiration assez serrée. Ce type d’inhalation consiste à aspirer la vapeur en deux temps: vous gardez premièrement la vapeur dans la bouche avant de l’aspirer dans vos poumons. Si vous êtes un vapoteur expérimenté, vous aurez peut-être besoin d’un appareil plus puissant, d’une cigarette électronique qui vous permettra de profiter de la vapeur toute la journée et qui vous fournira une sensation de hit. Ce dernier est une sensation dans la gorge et qui est similaire à ce que vous ressentez avec la cigarette classique.

Choisissez la saveur idéale pour votre e-liquide

Il existe une multitude de saveurs d’e-liquides: classics, fruités, mentholés, fruités ou bonbons… Les liquides pour cigarette électronique se déclinent en cinq grandes catégories d’arôme. Face à un si large choix, il est difficile de savoir avec quelle saveur commencer. S’il est tentant de commencer à vaper avec un goût original, gourmand, fruité ou bonbon, il est fortement recommandé de choisir un e-liquide de saveur classique ou tabac. Leur saveur s’avère être plus proche du goût de la cigarette classique. Vous pourrez ensuite passer à d’autres saveurs comme celle d’un e-liquide gourmand selon vos envies et selon la saison. Par exemple, il est très agréable de vapoter un e-liquide gourmand en hiver et un e-liquide frais en été. Il faut également retenir que le choix du goût de votre e-liquide doit correspondre à vos anciennes habitudes de fumer. Si vous êtes un fumeur de cigarette blonde ou light, vous devrez vous orienter vers un e-liquide de type classic blond neutre au goût assez léger. Le type classic brun est le plus conseillé pour les fumeurs de cigarettes brunes ou pour les fumeurs de tabac à rouler. Certains liquides produisent également de l’arôme plus ou moins épicé contenue dans certains tabacs à rouler. Pour les fumeurs de cigarettes au menthol, ils devraient plutôt opter pour un liquide de goût mentholé pour garder leurs habitudes. Dans tous les cas, commencez par en tester plusieurs pour découvrir l’e-liquide qui vous convient.

Trouvez le bon taux de nicotine

Grâce à la nicotine présente dans vos e-liquides, vous pourrez obtenir du hit. C’est une sensation de picotement dans la gorge quand on inhale de la fumée. Il est donc essentiel de choisir un taux de nicotine adapté à vos besoins pour ne ressentir aucune frustration ou aucun manque. En effet, si vous consommez un liquide avec un taux de nicotine trop faible par rapport à votre dépendance, cela pourrait provoquer une sensation de manque et vous serez tenter de reprendre la cigarette classique. Veillez également à ne pas surdoser votre taux de nicotine car cela provoquera les symptômes comme l’insomnie, le mal de tête, les palpitations… Il est donc recommandé de choisir votre taux de nicotine en fonction de votre consommation de tabac. Plus votre cigarette est forte, plus il vous faudra prendre de la nicotine. Les fumeurs de gitane sans filtre devront prendre une dose maximale de 16 mg/ml (parfois 18 mg/ml). Pour les fumeurs de cigarette ultra light, la dose maximale est de 6 ou 3 mg/ml. Vous pourrez trouver le taux de nicotine sur chaque paquet de cigarettes vendu. Néanmoins, vous pouvez également choisir un e-liquide sans nicotine si vous souhaitez simplement profiter de toutes les saveurs de l’e-liquide.

Soyez organisé

Il est important de déterminer votre fréquence de vapotage pour ne ressentir aucun manque. Il est difficile de comparer votre consommation de tabac à celle de la cigarette électronique. En effet, il y a un certain nombre d’éléments à prendre en compte. Cette fréquence de vapotage dépend du matériel utilisé, de la composition du e-liquide vapoté ainsi que du taux de nicotine. Tout d’abord, il est important de garder à l’esprit que le rythme à adopter est propre à chacun. Les premières semaines d’utilisation d’une cigarette électronique vous serviront ainsi de test jusqu’à que vous trouviez votre propre fréquence de vapotage. Petit à petit, cela deviendra un automatisme et vous ne vapoterez que lorsque vous en ressentirez le besoin.