Investissement immobilier : comment utiliser son assurance vie ?

utiliser son assurance vie

En raison des possibilités financières offertes et son cadre fiscal bénéfique, des Français choisissent de contracter une assurance vie immobilier. Cette dernière désigne un placement. Il est important de comprendre son fonctionnement et ses avantages spécifiques.

Le fonctionnement d’un contrat d’assurance vie

L’assurance vie constitue un placement permettant le dépôt d’une somme d’argent sur un compte durant une période déterminée pour récupérer les intérêts apportés par le versement à la fin du contrat outre le capital d’origine. En effet, elle s’assimile au produit d’épargne. L’assureur place l’argent déposé par l’épargnant sur son contrat d’assurance vie. Il y a deux types d’assurances vie. Le contrat multisupport propose des supports qui permettent d’avoir accès aux marchés immobiliers. Pour ce qui est du contrat monosupport, il donne la possibilité de faire un placement sécuritaire.

Il existe des alternatives à l’assurance vie telles que le placement immobilier. Beaucoup d’épargnants optent pour la Société Civile de Placement Immobilier ou la SCPI pour bénéficier d’une rentabilité intéressante sur le long terme. Celle-ci désigne un fonds d’investissement immobilier. Il y a deux catégories de SCPI. Il est possible de faire le choix entre les SCPI de plus-value et les SCPI de rendement. Rendez-vous sur ce site pour en savoir plus.

Les conseils pour mettre de l’immobilier dans l’assurance vie

Il est possible qu’un assureur offre dans les contrats des unités de comptes réservées à la pierre telles que les OPCI, les SCI et les SCPI s’il met de l’immobilier dans l’assurance vie. Ceux-ci servent à optimiser la gestion de patrimoine immobilier d’entreprise. L’investissement immobilier comporte deux avantages appréciables. Il présente un actif hors succession et une fiscalité attractive.

Pour mettre de l’immobilier dans l’assurance vie, il faut opter pour les SCPI. Celles-ci peuvent acquérir des biens immobiliers comme locaux d’activités, centres commerciaux, commerces et bureaux. Aussi, elles  permettent la gestion du patrimoine formé pour le compte des associés. Il est possible de choisir entre les SCPI à capital fixe et à capital variable. La société de gestion fixe le prix de la part pour les SCPI à capital variable. Les associés déterminent le prix de la part quant aux SCPI à capital fixe.

Les avantages de l’assurance vie patrimoine

Outre qu’elle permet d’alléger la fiscalité sur les plus-values, l’assurance vie patrimoine donne la possibilité de former un patrimoine sur le long terme. Grâce au mécanisme des rachats partiels, elle constitue une enveloppe fiscale attractive sur le long terme. En effet, son avantage réside dans sa flexibilité et sa fiscalité. Certains contrats peuvent permettre d’accéder à une grande palette de placements diversifiés. Les SCPI font partie des placements très importants proposés par l’assurance vie. Les immeubles en location peuvent être rentabilisés de manière régulière. Aussi, ceux-ci sont gérés de façon optimale outre que cette gestion est sous-traitée. L’épargnant tire profit des revenus réguliers de la fiscalité allégée de l’assurance vie et de l’immobilier dans le cadre d’un projet de complément de retraite. Outre, le mécanisme des rachats partiels donne la possibilité de faire la récupération des loyers versés par les SCPI sur le contrat d’assurance vie de manière régulière.