A qui faire appel pour la souscription d’une assurance pour auto ancienne ?

assurance pour auto ancienne

Certains véhicules anciens sont désormais des légendes. Et conduire ces voitures mythiques est non seulement un privilège, mais aussi un véritable plaisir. Les passionnés de vieilles mécaniques et design ancien n’hésitent pas à payer une fortune pour les avoir. Mais si une auto de collection peut coûter cher, la prime d’assurance quant à elle est moins élevée.

Qu’appelle-t-on voiture de collection ?

On parle de voiture de collection quand elle a au moins 30 ans. Elle dispose d’une carte grise spécifique et elle doit passer par un contrôle technique tous les 5 ans. À partir du 1er janvier 2014, toutes les autos anciennes doivent posséder un intérêt historique. Pour cela, l’automobile devra répondre à trois critères, à savoir avoir moins de 30 ans, un modèle non-fabriqué et un véhicule original qui n’a pas subi de modification. Mais certains assureurs disposent de leurs propres critères pour accorder une assurance véhicule de collection. En effet, la compagnie d’assurances ne se contente pas juste de la carte crise spécifique. Elle peut également exiger la rareté du modèle. Elle peut alors accepter un véhicule ayant à peine 20 ans sachant qu’il s’agit d’une édition limitée. Il faut aussi que sa valeur soit élevée. Quand on possède un véhicule rare, il vaut mieux souscrire une assurance collection. En effet, le coût d’une assurance spécifique est plus réduit qu’une assurance auto classique. À vrai dire, les assureurs privilégient les conducteurs des voitures anciennes. D’après eux, ces chauffeurs conduisent prudemment. En tant que passionnés, ils ne courent pas le risque de faire un accident et d’abîmer leur voiture. Ils respectent le code de la route et évitent toute collision. Les collectionneurs effectuent également un entretien régulier de leur bolide auprès d’un garage. Et ils ne conduisent leur bijou que rarement. Compte tenu de ces circonstances, le risque de sinistre est en baisse statistiquement parlant. De ce fait, la prime d’assurance est également diminuée.

Les conditions pour souscrire une assurance voiture de collection

Pour pouvoir souscrire une assurance voiture de collection, plusieurs conditions doivent être respectées. Tout d’abord, l’assuré doit avoir au moins 21 ans et son permis de conduire doit être actif depuis 3 ans minimum. Ensuite, il ne doit pas être à l’origine d’un accident de la route depuis au moins 2 ans. Certains assureurs exigeants requièrent la possession d’une autre voiture pour réaliser les trajets courants. Les contrats d’assurance spécifiques aux véhicules anciens renferment souvent des clauses spéciales. Ces clauses peuvent apporter des avantages au conducteur ou bien imposer des conditions particulières. Les exigences particulières concernent surtout l’âge du véhicule, l’ancienneté du permis de conduire ou encore les antécédents du conducteur. En revanche, la clause qui limite le kilométrage permet d’accéder à une remise tarifaire considérable. Les assureurs obligent aussi les collectionneurs à effectuer une expertise préalable. Mais si un sinistre se produit, l’indemnisation sera favorable à l’assuré. La clause autorise également l’utilisation du véhicule à des activités sportives ou des manifestations touristiques. À noter que l’assurance ne couvre pas le sinistre si l’auto de prestige a été utilisée pour une activité professionnelle.

Quelles sont les garanties accessibles aux automobiles anciennes ?

Les propriétaires d’une voiture de collection ont le choix entre plusieurs formules d’assurance véhicule de collection. Ils peuvent souscrire une garantie minimale avec l’assurance au tiers. C’est surtout recommandé si l’automobile ne sort pas souvent du garage. Elle couvre uniquement la responsabilité civile du chauffeur et une garantie défense et recours. Les collectionneurs pourront aussi miser sur une assurance auto au tiers plus qui propose une garantie RC renforcée. La RC peut être associée à la garantie dommage, vol, incendie, bris de glace, etc. Et pour plus de sécurité, il est préférable d’opter pour l’assurance tous risques. En cas de collision, une indemnisation sera toujours proposée, même si le conducteur est jugé responsable de l’accident. Mais, quelle que soit la formule choisie, il ne faut pas négliger la franchise. En tenant compte de la rareté de la voiture, la franchise peut être élevée. La réparation de ce type d’auto peut coûter cher. À titre informatif, la franchise est la participation de l’assuré en cas de sinistre. Elle peut être 10% du montant total du sinistre ou plus. Le tarif de l’assurance peut varier en fonction de la formule choisie. Il dépend également de la marque de la voiture, du modèle et de sa valeur. Parfois, la zone de garage et l’historique du conducteur assuré sont aussi pris en considération. Si l’assuré n’a pas commis d’accident lors du précédent contrat, il obtient un bonus/malus au renouvellement. Le bonus sera accordé si un accident s’est produit, mais que le conducteur est déclaré non-responsable. L’assuré peut décider de définir une franchise volontairement pour réduire le montant de sa prime d’assurance.

Obtenir une assurance auto de collection pas chère

Pour souscrire une assurance auto de collection, on peut contacter directement une compagnie d’assurances ou bien passer par un courtier. Passer par une société de courtage peut être bénéfique puisque le courtier s’engage à dénicher les meilleures offres adaptées au profil et au budget du client. En cas de sinistre, il va aussi défendre le dossier du client auprès de l’assureur afin d’avoir un meilleur remboursement. Mais si l’on souhaite collaborer directement avec les assureurs, l’usage d’un comparateur d’assurances pour auto ancienne est indispensable. En effet, les tarifs proposés par les différentes compagnies d’assurances peuvent varier. Le comparateur permet de trouver la meilleure offre permettant de régler une prime d’assurance moins chère. Il sera ainsi plus facile de mettre en concurrence les offres disponibles sur le marché. En quelques minutes, on peut avoir plusieurs devis d’assurance auto collection. On peut réaliser d’importantes économies. Il est même possible de valider directement une offre et de réaliser une souscription en ligne. À noter qu’on peut toujours résilier un contrat d’assurance au bout d’une année d’engagement avec la loi Hamon. Sur le site d’un assureur, on peut aussi accéder à un simulateur en ligne. L’outil de simulation permet de connaître rapidement le tarif de son assurance voiture de prestige. On doit seulement inscrire sur le calculateur quelques éléments indispensables qui permettent de déterminer la prime d’assurance. En principe, on demande quelques informations sur la carte grise et les données sur le permis de conduire du conducteur pour constituer le devis en ligne.